FacebookTwitterGoogle BookmarksRSS Feed

Où l'on découvre l'étonnante propriété reproductive des étoiles de mer...Starfish shrimp on a cushion sea star


Jean-Charles Chenu - Leçons élémentaires sur l'histoire naturelle des animaux, conchyliologie, précédées d'un aperçu général sur la zoologie - 1847

"Starfish shrimp on a cushion sea star


(...) "4ème embranchement - rayonnés

Les animaux de cet embranchement sont aussi connus sous le nom de zoophytes ou animaux-plantes. Leur organisation est des plus simples, et leurs facultés, pour ainsi dire, nulles. Les formes diverses qu'ils affectent permettent de reconnaître que leur corps est formé de parties disposées d'une manière plus ou moins régulière autour d'un point pris pour centre, mais jamais par paires symétriques. Les uns sont couverts d'une enveloppe plus ou moins dure, les autres sont mous, d'autres enfin, membraneux et transparents, leur système nerveux est rudimentaire ou nul. Quelques-uns ont un tube digestif à deux ouvertures, chez d'autres, cet organe ne représente plus qu'un sac à une seule ouverture, enfin, beaucoup de ces animaux n'ont, cimme canal intestinal, qu'un cavité intérieure, en rapport avec des pores absorbants, qui, dans quelques espèces, semblent même constituer à eux seuls tout l'appareil digestif. Le mode de nutrition de ces derniers les rapproche essentiellement des plantes. On divise les rayonnés en cinq classes: les Echinodermes, les Acalèphes, les Polypes, les Infusoires et les Spongiaires.

 


Les Echinodermes ont une peau épaisse, souvent dure et testacée;
leurs moyens de locomotion sont nombreux et très-simples, et leur marche très-lente. On les divise en trois familles, d'après la forme générale de leur corps: les Astéries, les Oursins et le Holothuries.


Connues vulgairement sous le nom d'Etoiles de mer, les Astéries ont un corps formé le plus souvent de cinq rayons divergents d'un renflement central, où l'on remarque une seule ouverture, qui donne passage aux aliments et aux excréments. Les Astéries sont surtout remarquables par la facilité avec laquelle elles peuvent se reroduire par division. En effet, si l'on coupe une des branches d'une Astérie, bientôt cette branche est remplacée, et la portion coupée prend elle-même en peu de temps la forme en étoile, et devient un individu complet.


Les oursins, Châtaignes ou Hérissons de mer, ont un corps sphérique formé d'une croûte calcaire recouverte d'épines nombreuses, mobiles, et plus ou moins longues, et de plusieurs rangées régulières de petites ouvertures qui donnent passage à des tentacules. Leur bouche est située à la partie supérieure centrale, et est armée de dents.

(...)


page 76 (-> google books page 92)

page:books.google.fr