FacebookTwitterGoogle BookmarksRSS Feed

bourgoin_couvLes éléments de l'art arabe

Le trait des entrelacs

par

J. Bourgoin

Chargé d'un cours d'histoire et de théorie de l'ornement à l'Ecole Nationale des Beaux-Arts

Paris - Librairie de Firmin-Didot et Cie - 1879

Pour l'intégralité de l'ouvrage, se rendre sur le site Gallica: Permalien


 

Dans son avant-propos, J.Bourgoin, en comparant les arts grec, japonais et arabe, définit ce dernier comme suit :

« Élégance et complexité par des involutions géométriques plus ou moins distinctes ou mêlées, et construites avec symétrie. Des figures abstraites, la flexion linéaire et une sorte de croissance organique ! en d'autres termes, des thèmes purement géométriques que la graphique traduit par des épures(*), et que la technique met en œuvre en y enfermant la matière, tel est le fonds essentiel de l'art arabe. »

Dans son livre, l'auteur propose 200 planches d'ornements arabes.

  • 190 montrent les épures permettant la construction des motifs.

  • Les 10 dernières planches sont des chromolithographies qui montrent des exemples de réalisations à partir de ces épures.

 

Voici l'exemple de la planche 111, associée à un exemple concret de la planche III des chromos.

bourgoin_pl111

bourgoin_pl111_descrip

bourgoin_pl3

bourgoin_pl3_descrip

 

 

 


(*) épure : tracé exécuté pour guider la construction d'un motif.


Voir également sur ce même site:

Les-arabesques-arabo-musulmanes