FacebookTwitterGoogle BookmarksRSS Feed

Image Exemple


Un agroglyphe, plus connu sous le terme anglais de "crop circle" est un motif dessiné dans un champ cultivé par écrasement de la plante qui y pousse. Le terme français n'est pas l'exacte traduction de l'expression anglaise, mais les deux se complètent:
- le "crop circle", littéralement "cercle de moisson" évoque le motif et le lieu - un cercle dans un lieu prêt à être moissonné;
- l'agroglype, reprend le lieu - agro - et l'associe à la technique - glyphe - qui signifie "dessin en creux" puisque ce sont les épis écrasés ou pliés qui constituent le motif visible par contraste avec le reste de la plantation qui reste droite.

Ces réalisations se caractérisent par leur dimension importante - jusqu'à plusieurs centaines de mètres de diamètre - ce qui implique généralement de devoir les survoler pour pouvoir en appréhender le motif dans son ensemble.

*     *
*


Le Débat:
Ces crop circles prêtent à controverse. Quelle est leur origine? Quel est leur propos? La réponse à la première question amenant une réponse diamétralement opposée à la seconde.

Pour certains, l'agroglyphe est une expression artistique, à mi-chemin entre le land art et le graphiti.
- Land art car l'oeuvre, monumentale, s'intègre dans l'espace naturel.
- Graphiti car la démarche est de l'ordre de la transgression: L'un et l'autre se font sans autorisation préalable du propriétaire du "support" que celui-ci soit un mur ou un champ. C'est une réalisation "sauvage" dans le sens qu'en donne le CNRTL: "Qui échappe aux règles établies, qui se fait en dehors de toute organisation officielle, qui a un caractère spontané et incontrôlable."
Le propos est donc ici artistique et se lit au prisme de la démarche créatrice.

 On trouvera sur les sites de vidéos des exemples de créations de crop circles. Les sites anglophones sont plus riches, c'est pourquoi, davantage de ressources seront trouvées en lançant, sur youtube par exemple, une recherche en tapant:
"How to make a crop circle" (comment faire un crop circle).

En voici un exemple ci-contre.
vidéo

 

 lien vidéo youtube

 

 

*     *
*


Pour d'autres, les crop circles sont inséparables de la mouvance New Age: tour à tour vecteur d'énergie , message extra-terrestre, voire plan de vaisseau spatial. On trouvera par exemple des références aux crop circles dans les textes Oummains .

agroglyphe 1
Citation "Ovnis, Crop Circles et civilisations Extra-Terrestres" - D.R.Denocla
 
 
Les objectifs des agroglyphes


Si l’on tient compte des documents des Oummains (aussi étrange que cela puisse paraître), je pense que ces agroglyphes répondent aux objectifs suivants :
·   le premier objectif  est simple : Il s’agit juste de nous faire réfléchir sur l’origine de ces formations.
·   Rapidement, n’importe qui se demande si ces agroglyphes ne seraient pas faits par des ETs. ( Ceci peut paraître évident maintenant, mais dans les années 90 cela ne l’était pas…)
· le second objectif est de NOUS DONNER DOUCEMENT DES PREUVES DE LEUR EXISTENCE par des démonstrations logiques.
· Comme nous l’avons vu dans la typologie tous ces agroglyphes sont des formations complexes. Elles nécessitent toutes des études scientifiques, des calculs, une culture technologique, pour être comprises et évaluées comme étant strictement réalisées par des ETs.
· le troisième objectif est d’éviter un contact direct avec les organismes et représentants institutionnels en lesquels ils n’ont pas confiance.
Nos visiteurs pourraient aisément écrire des messages alphabétiques ou émettre n’importe quelle message radioélectrique, ou même télévisuel ! Ils tracent ces agroglyphes dans les champs simplement parce qu’ils veulent que tout le monde les voit. Ces Crops Circles ne peuvent pas être dissimulés.


In: Ovnis, Crop Circles et civilisations Extra-Terrestres - D. R. Denocla
Téléchargeable à l'adresse: http://www.denocla.com/  

 lien vidéo Pour la citation ci-dessus

 lien vidéo Pour les illustrations

agroglyphe 2

 
*     *
*


Forme artistique ou émanation new age, faut-il choisir?
L'existence de l'eau à l'état liquide exclue-t-elle l'existence de l'eau à l'état solide? L'existence d'agroglyphes artistiques exclue-t-elle l'existence d'agroglype énergétiques? Les créateurs d'agroglyphes ne nient d'ailleurs aucunement les différences qui existent entre leur création et "les autres" crop circles.

Quelles sont ces différences?
Il y a d'abord les éléments physiques visibles: la façon dont la céréale a été couchée ou pliée. La cristallisation de minéraux, l'assèchement de la surface du sol...Le BLT Research Team Inc étudie suivant des protocoles précis ces modifications observables sur le sol, ainsi que la faune et la flore des lieux d'apparition. Leur site liste en détail les modifications végétales, les changements magnétiques, et autres phénomènes troublants.

L'un de ces éléments mystérieux mis en avant est la pliure des épis. Contrairement aux "faux" agroglyphes, dont les épis ont été couchés sur le sol à l'aide d'une planche en bois, les épis des "authentiques" crop circles présentent une pliure caractéristique. Ils ne sont pas cassés, mais présentent un angle de 45° à l'endroit d'une sorte de boursouflure. Ce phénomène serait dû à une très forte élévation de température pendant une fraction de seconde.

source de l'image Dans un champ d'orge
Patrick Martin

 modification végétale

Il y a ensuite une approche plus subjective, celle de la radiesthésie.
Dans une vidéo accessible par ce lien , Patrick Martin, membre de l'association des sourciers et géobiologues d'Europe, ne parle pas de radiesthésie en terme de science, mais insiste sur la notion de ressenti. Pour expertiser un lieu, il recommande de comparer les mesures faites par plusieurs expérimentateurs. La série de 4 vidéos montre comment il procède. (1 , 2 , 3 , 4 )

Ailleurs, est mise en avant l'absence de maillage Hartman sur la surface des crop circles. Malheureusement, comme pour les mesures énergétiques faites au pendule, il n'existe pas d'appareil objectif permettant de mesurer ce maillage, et donc a fortiori ... son absence.

Cependant, et si l'on admet qu'il soit possible d'effectuer des mesures énergétiques subjectives, une autre question sera aussitôt soulevée:

Quelle est l'origine de cette énergie?
- Vient-elle d'une source extérieure? Ce serait l'énergie utilisée pour créer l'agroglyphe qui "irradierait", ce qui rendrait le radiesthésiste sensible à cette énergie.
- Ou bien est-ce une source intrinsèque au crop circle qui génèrerait lui-même cette énergie de part sa forme? On parle alors d'ondes de forme. Il faudrait alors rapprocher ces créations des mandalas traditionnels censés avoir été conçu selon une géométrie sacrée qui permettrait l'amplification de certaines énergies. Nous retrouvons ici pleinement le questionnement sur les mandalas cher à ce cabinet. Malheureusement, cette notion d'énergie est toujours laissée dans une sorte de flou artistique.  Certains défendent le point de vue selon lequel un glyphe peut être en lui-même vecteur d'un rayonnement positif ou négatif, alors que pour d'autres, la même représentation sera neutre en elle-même mais jouera le rôle d'amplificateur. Ce qui est plutôt positif le sera davantage, à contrario, la négativité sera amplifiée.

 Des exemples d'analyses physiques et énergétiques de crop circles, peuvent être consultés sur le site Génie du lieu . Ceux qui s'intéressent à la géométrie de ces formes y trouveront également des fiches pdf expliquant pas à pas leur construction (en bas de page) .

 

 

 

 

lien génie du lieuGénie du lieu

 
pas à pas
 
 
Tous les crop circles, loin s'en faut, ne correspondent pas aux règles de base d'un mandala. Cependant, très nombreux sont ceux pour lesquels nous retrouvons le cercle centré et les symétries. Le site x-cosmos propose une base de données intéressante qui, outre une photo de chaque crop circle, peut inclure également un diagramme, ce qui à l'avantage de présenter le motif sans la distorsion de perspective inévitable des photos aériennes.

 

 vue aérienne    diagramme

 

*     *
*
 
 The mowing devil
 Enfin, si le phénomène a été médiatisé depuis une trentaine d'années, il ne semble pas pour autant aussi récent qu'il n'y paraît. Certains veulent voir la trace du premier crop circle dans une gravure sur bois anglaise datant de 1678: "the mowing devil" (le diable moissonneur)